Particules fines: comment l'épandage d'engrais nuit à la qualité de l'air

Source : RTL  ›  Lire l'article original

La circulation automobile était différenciée ce samedi 26 mars à Paris, en raison d'un épisode de pollution aux particules en Île-de-France. C'était la première fois depuis un an que la circulation différenciée était activée pour cause de pollution. Pourtant, la circulation automobile, conjuguée au beau temps, n'est pas la seule source de cette pollution. À cette période de l'année, l'épandage d'engrais dans les campagnes accroit la présence d'ammoniac dans l'air.

Publié le 28 mars 2022 à 03h36

Ecologie › écologie punitive

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter