L'Europe a finalement admis que le nucléaire et le gaz naturel sont indispensables pour décarboner

Source : Forbes  ›  Lire l'article original  

Mieux vaut tard que jamais, la Commission européenne a admis dans un texte envoyé le 31 décembre avant minuit que sa stratégie énergétique qui consiste à tout miser sur les renouvelables, éoliennes et panneaux solaires, mène au désastre. Les pénuries, l'envolée des prix et des émissions de gaz à effet de serre qui ne baissent pas.

Publié le 6 janvier 2022 à 05h10

Ecologie › écologie punitive

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter