Ne pas oublier le passé et le passif d'Elisabeth Borne, elle est favorable à la limite de vitesse à 110 km/h sur les autoroutes

Source : Auto Moto  ›  Lire l'article original

Quand elle était ministre de la Transition écologique et des Transports, Elisabeth Borne s'est déclarée très favorable à la réduction à 110 kilomètres heure de la vitesse maximum sur autoroute. Une proposition démagogique n'ayant presque aucun impact sur les émissions de gaz à effet de serre...

Publié le 18 mai 2022 à 16h54

Ecologie › écologie punitive

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter