Waze, Google Maps, Mappy... les applications GPS vont passer à la moulinette écolo

Source : Le Parisien  ›  Lire l'article original

Ces applications de guidage vont devoir mieux "informer" les usagers sur l’impact négatif de leurs trajets sur l’environnement et leur santé, a annoncé lundi le gouvernement. Dès qu’un utilisateur cherchera à planifier un trajet, le résultat devra afficher une estimation de la pollution causée, avec les quantités de gaz à effet de serre et de polluants de l’air émis par les différents modes de transport suggérés. Si le trajet comprend un passage en voiture sur une portion où la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 110 km/h, ces applications devront proposer des alternatives permettant une baisse de la vitesse de 20 km/h, et donc moins d’émissions.

Publié le 8 août 2022 à 22h19

Ecologie › écologie punitive

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter