Après l’attaque d’un train de blé en Centre-Bretagne, le ministre de l’Agriculture demande justice

Source : Ouest-France  ›  Lire l'article original

1 500 tonnes de blé ont été déversées sur la voie ferrée par des activistes du collectif Bretagne contre les fermes usines, à Saint-Gérand (Morbihan), près de Pontivy, samedi 19 mars 2022. Depuis, les critiques pleuvent… dont celle du ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie.

Publié le 20 mars 2022 à 20h59

Economie › agriculture

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter