« Face à l’insécurité alimentaire et aux pénuries à venir, il faut produire plus »

Source : The European Scientist  ›  Lire l'article original

L’agriculture est prise en tenaille entre les nécessités de produire toujours plus pour nourrir la population et l’activisme écologique qui s’est encore manifesté à AgroParisTech récemment. Pour y voir plus clair, le site The European Scientist a interrogé Léon Guéguen, directeur de recherches honoraire de l’INRAE et membre émérite de l’Académie d’agriculture de France. Le spécialiste fustige le comportement des étudiants « écolos » d’AgroParisTech qui auraient pu « laisser leur place à d’autres candidats aussi méritants mais autrement motivés ». Par ailleurs, il dénonce les politiques agricoles européennes dont le but est maintenant de lutter contre le changement climatique et l’érosion de la biodiversité. La politique dit « Farm to Fork » conduira à une baisse de la productivité agricole qui pourra s’avérer très dangereuse. Enfin, l’idée de vouloir remplacer les engrais azotés de synthèse par des engrais organiques est totalement illusoire.

Publié le 30 mai 2022 à 14h01

Economie › agriculture

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter