La ferme urbaine "Agricool" placée en redressement judiciaire

Source : Les Echos  ›  Lire l'article original

La start-up qui cultive fraises, salades et herbes aromatiques dans des conteneurs en Seine-Saint-Denis, a reçu des offres de repreneurs. Depuis sa création en 2015, elle a levé 35 millions d'euros.

Publié le 25 mars 2022 à 08h12

Economie › agriculture

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter