Les jeunes agriculteurs demandent un moratoire sur l'agrivoltaïsme

Source : La France Agricole  ›  Lire l'article original

Alors qu’Emmanuel Macron est en Loire-Atlantique pour découvrir un parc éolien en mer, le syndicat Jeunes agriculteurs (JA) demande un moratoire sur les projets agrivoltaïques. « La stricte priorité doit demeurer l'installation d'agriculteurs et non de panneaux solaires. » Voilà comment JA résume sa position sur l’agrivoltaïsme dans un communiqué de presse diffusé ce 22 septembre 2022. Dans ce communiqué, le syndicat agricole explique avoir décidé hier, le 21 septembre 2022, « en conseil d'administration de durcir le ton et de s'opposer à la poursuite de tous projets agrivoltaïques ». Pourquoi cette prise de position ? Parce que JA estime que « l'État et des énergéticiens [veulent] accélérer brutalement le développement de l'agrivoltaïsme, sans le moindre signal positif en vue de déployer le photovoltaïque sur les toitures, parking, ou autre bâti et terres polluées ».

Publié le 23 septembre 2022 à 08h41

Economie › agriculture

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter