L'Union européenne part à la chasse aux engrais

Source : La France Agricole  ›  Lire l'article original

Les ministres européens de l'Agriculture examinent au cours d'un conseil informel le vendredi 16 septembre 2022 à Prague des mesures pour remédier au manque d'engrais en raison de la guerre en Ukraine. Les prix des engrais de synthèse ont triplé depuis un an et demi, à la suite des perturbations de l'offre de la Russie, qui en était le premier exportateur mondial, et de la flambée des cours du gaz, essentiel pour leur fabrication. Déjà plombés par les prix, les agriculteurs sont désormais confrontés au risque de pénurie : pour maintenir leur rentabilité, des fabricants européens ont arrêté leur production d'ammoniac (obtenu à partir de gaz naturel), au risque de menacer les rendements agricoles de 2023. La Commission européenne propose de lever les droits de douane sur l'importation d'ammoniac et d'urée.

Publié le 19 septembre 2022 à 16h28

Economie › agriculture

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter