Orages : après le gel et la sécheresse, les agriculteurs malmenés par la grêle

Source : Le Figaro  ›  Lire l'article original

Une fois encore, les agriculteurs ne peuvent que constater amèrement les effets des éléments déchaînés sur leurs champs, après le passage des violents orages de samedi. La présidente de la FNSEA Christiane Lambert qualifie cet événement de «vraie catastrophe» pour l'agriculture. «Des viticulteurs ont une vigne totalement hachée», tandis que les intempéries ont touché «aussi du blé, de l'orge», et l'on compte également «des dégâts sur les bâtiments, des toitures totalement percées», a déploré la responsable du principal syndicat agricole français. Les dégâts ont été constatés presque partout France, avec «plus de 65 départements touchés», a-t-elle rappelé. Les dégâts vont de la Bretagne au Gers et aux Landes en passant par l'Indre-et-Loire ou encore l'Allier, a-t-elle noté.

Publié le 5 juin 2022 à 20h19

Economie › agriculture

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter