Vols et incivilités à répétition minent le monde agricole

Source : France Bleu  ›  Lire l'article original

Inquiétude et désarroi chez les agriculteurs de la Savoie. Depuis environ un mois et demi, des exploitations sont victimes de vols et d'incivilités en tout genre. La FDSEA (Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles) a mis en place un numéro d’urgence pour les soutenir. Une apicultrice a planté dix arbres ce printemps, il n’en reste que trois. Elle a été victime de deux vols en quelques jours. "Une première fois ils en ont pris trois et en ont cassé deux. On a réparé les arbres, on en a replantés et ils sont repassés et en ont récupérés quatre", explique-t-elle désabusée. Pour l'instant, ses ruches ont été épargnées, ce qui n'est pas le cas de certains de ses confrères. L'un s'en est fait voler huit, l'autre 20. Vols d'essaims d'abeilles, d'arbres, de fruits, de matériels... En tout, une vingtaine de larcins ont été signalés en Savoie depuis un mois et demi, sans compter les incivilités. Certains réagissent comme cet agriculteur de Montagnol sur les hauteurs de Chambéry qui a embroché à l'aide de son tracteur une voiture qui faisait du rodéo dans son champ. Ce n'était pas la première fois. "Aujourd’hui on voit des gros 4X4, des quads qui viennent dans les champs et qui tournent en rond et aplatissent toute la fenaison" confirme René Fechoz, secrétaire FDSEA des Savoie (Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles).

Publié le 20 mai 2022 à 18h12

Economie › agriculture

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter