Leclerc relance la vente à prix coutant pour le week-end de chassé-croisé

Source : Boursorama  ›  Lire l'article original

Lors de cette opération, "il n'y a pas de marge, on ne gagne pas un centime", a assuré Michel-Edouard Leclerc, président du directoire des supermarchés E. Leclerc. Face à la hausse du prix des carburants, Leclerc promet un coup de pouce pour les automobilistes. "Le gros chassé-croisé du week-end prochain, on sera à prix coûtant dans tous les centres E. Leclerc dès le jeudi soir", a annoncé Michel-Edouard Leclerc sur France Info. "On va vendre plus de 20%, quelques fois 30% supplémentaires de carburant", a-t-il ajouté. Avant d'estimer que "ce sera peut-être la dernière opération qu'on aura le droit de faire". La raison ? Une "disposition dans la loi Climat" qui "envisage de ne plus pouvoir faire de la publicité sur des rabais, des promotions, sur les carburants fossiles" et qui "rentre en vigueur le 22 août", explique encore le grand patron.

Publié le 26 juillet 2022 à 09h39

Economie › carburant

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter