L’Espagne bloquée par les chauffeurs routiers

Source : Libération  ›  Lire l'article original

Pedro, José Mari et Juan Manuel, compagnons d’infortune, échangent quelques blagues, une bière à la main, pour tuer le temps sur la Castellana, la grande artère de Madrid. «Le pouvoir nous prend pour des terroristes, alors qu’on combat seulement pour survivre !» Ils sont partis ce matin de Merida, en Estrémadure, pour tenter de forcer le gouvernement face à une situation qu’ils qualifient d’«intenable». «Tu sais le problème qu’on vit ?, s’échauffe Pedro, une armoire à glace à la barbiche chenue. Quand on sort avec le camion, on sort à perte ! Ça nous coûte plus cher de travailler que de ne rien faire ! Alors, on ne peut pas rester sans réagir !»

Publié le 27 mars 2022 à 05h51

Economie › carburant

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter