Marseille: Clientélisme, dépenses illégales et subventions opaques... Le rapport accablant de l'agence anticorruption

Source : 20minutes

Les exemples sont accablants, notamment pour l’ancienne majorité dirigée par Jean-Claude Gaudin, et à la tête de la ville pendant un quart de siècle. Dans un rapport sur le fonctionnement de la mairie de Marseille, résultat de plusieurs mois d’enquête démarrée à l’élection de Michèle Rubirola​ en 2020 et que 20 Minutes s’est procuré, l’agence française anticorruption (Afa) pointe, preuves à l’appui, « une insuffisante culture de la probité au sein des services » de la ville de Marseille, touchée notamment par « la pratique courante des recrutements familiaux » et « le nombre important de fonctionnaires ayant fait l’objet de plaintes pénales pour des faits d’atteintes à la probité. » 20 Minutes fait le point sur les principales révélations de ce rapport.

France › corruption