L’ENA remplacé par INSP mais pour quel changement?

Source : SudOuest.fr

Comment va-t-on les appeler ? Les insparques ? Cela aurait l’avantage de tracer la filiation de ces élèves avec celles et ceux de la défunte ENA (École nationale d’administration), exécutée en 2021 par un de ses plus brillants diplômés, Emmanuel Macron. Place donc, depuis le 1er janvier, à l’Institut national du service public (INSP), qui conserve les locaux strasbourgeois et parisiens de l’ENA. Chargée de former les hauts fonctionnaires du pays, l’école sera dirigée par Maryvonne Le Brignonen, nommée pour un mandat de quatre ans. Ancienne directrice de Tracfin, l’organisme de lutte contre le blanchiment des capitaux, elle est issue de l’Inspection des finances, grâce à son passage à… l’ENA.


France › Etat