Réduire les effectifs de fonctionnaires: l’éternelle utopie?

Source : Le Point

On se croirait presque revenu cinq ans en arrière. Une primaire de la droite, des candidats, et cette idée dans toutes les têtes : réduire le nombre de fonctionnaires. Lundi 18 octobre, Valérie Pécresse annonce vouloir supprimer 150 000 postes, puis 200 000 sur France Info deux jours plus tard. Et ses rivaux de surenchérir : 250 000 suppressions promises par Éric Ciotti, 620 000 pour Denis Payre. Le motif unanimement brandi : réduire le budget de l’État. En effet, les dépenses de personnel de l’État, qui concernent 5,6 millions d’agents de la fonction publique, représentent environ 5 % du PIB du pays.


France › Etat