Dette, urbanisme, circulation, saleté... le Paris d’Anne Hidalgo à la dérive

Source : Le Figaro  ›  Lire l'article original

De retour dans la capitale après sa déroute à la présidentielle, la maire de Paris est plus contestée que jamais jusque dans sa majorité. Les projets fous succèdent aux polémiques et les conditions de vie dans la ville continuent à se dégrader. La maire de Paris semble lancée dans une fuite en avant qui consiste à accélérer la déconstruction de la plus belle ville du monde où elle a pourtant perdu toute légitimité. Au premier tour de la Présidentielle, elle a recueilli... dans sa ville 2% des suffrages... Illustration de cette fuite en avant avec la multiplication des controverses. Sur la transformation du périphérique en «ceinture verte»; sur les objectifs manqués en matière de changement climatique; sur la tour Triangle, objet d’une enquête judiciaire; sur Adidas qui impose son nom à la salle de sport et de spectacle prévue pour les JO de 2024, porte de la Chapelle; sur un centre de soin pour toxicomanes ; sur la circulation, la piétonnisation, la végétalisation, les arbres… «Hidalgo n’en finit plus de se planter», ironise Le Canard enchaîné.

Publié le 28 mai 2022 à 20h09

France › Paris

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter