Ecologie: Hidalgo se prend une bûche

Source : Ouest-France  ›  Lire l'article original

Après la polémique suscitée par un projet de rénovation des abords de la tour Eiffel, la mairie de Paris a fait marche arrière sur l’abattage d’une vingtaine arbres centenaires qu'elle voulait tronçonner pour construire des bagageries.

Publié le 2 mai 2022 à 23h10

France › Paris

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter