Il faut apprendre aux petits garçons à devenir des petites filles

Source : Atlantico  ›  Lire l'article original

Le salut est à ce prix. Pap Ndiaye et ses conseillers se sont aperçus qu'ils ont découvert un phénomène inacceptable. Et une commission a été nommée pour y remédier. Selon elle, en primaire, "on apprend aux petits garçons à être forts et virils". Ce qui fera d’eux de futures brutes masculines. Quant aux petites filles, on leur enseigne la "douceur et la tendresse". Ce qui fera d’elle plus tard des proies soumises aux appétits brutaux des petits garçons devenus adultes.

Publié le 14 septembre 2022 à 13h52

Idéologies › woke

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter