Pour Jean-François Braustein, la religion woke est un poison sectaire

Source : Sud Radio  ›  Lire l'article original

Venu des États-Unis, la "religion woke" est partout. Y compris en France où elle fait des ravages dans le système éducatif. dénonce Jean-François Braunstein, professeur émérite de philosophie à la Sorbonne et auteur de "La religion woke" (Grasset).. La vague woke. Ce courant de pensée né aux États-Unis il y a une vingtaine d’années, a aujourd’hui complètement submergé le système universitaire français, mais également les entreprises. "Ce sont des religieux fanatiques. C’est une secte. Ils ne voient plus le monde comme nous le voyons. On ne peut convaincre une secte par le raisonnement, donc je suis assez pessimiste", explique le philosophe.Les GAFAM, les grandes entreprises, les médias. Tous sont dans ce fonctionnement. La seule résistance viendra des gens ordinaires, comme disait Orwell, la décence commune", a-t-il déclaré lors d'une interview à Sud Radio.

Publié le 19 septembre 2022 à 22h20

Idéologies › woke

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter