A la place de l'Australie, la France aurait fait le même choix

Source : Le Point

Confronté depuis des mois à un boycott et à des menaces chinoises, l'Australie qui est un petit pays par sa population, 25 millions d'habitants, a besoin de renforcer ses liens avec des alliés puissants. Entre les capacités militaires et de dissuasion de la première puissance militaire mondiale que sont les Etats-Unis et celles de la France, il n'y a pas de comparaison. La France aurait dû se rendre compte que la situation stratégique a profondément changé dans la sphère d'influence chinoise depuis deux ans.

Publié le 21 septembre 2021 à 09h33

Monde › Etats-Unis

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter