La Cour suprême révoque le droit à l'avortement

Source : The New Yorker  ›  Lire l'article original  

La très Cour suprême américaine a enterré un arrêt qui, depuis près d'un demi-siècle, garantissait le droit des Américaines à avorter mais n'avait jamais été accepté par la droite religieuse. Cette décision historique de la Cour suprême ne rend pas les interruptions de grossesse illégales, mais renvoie les États-Unis à la situation en vigueur avant l'arrêt emblématique « Roe v. Wade » de 1973, quand chaque État était libre de les autoriser ou non. Une partie des états du sud ont déjà des législations prêtes à rendre illégales l'avortement. La Cour Suprême américaine est devenue un instrument politique et non plus un instrument de droit depuis que l'équilibre a été rompu par la nomination de trois juges par l'administration Trump.

Publié le 24 juin 2022 à 17h15

Monde › Etats-Unis

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter