Qui a fait exploser les Georgia Guidestones ?

Source : The Washington Post  ›  Lire l'article original  

Un ensemble de monolithes en granit alimentait toutes sortes de théories du complot depuis sa construction, dans les années 70. Mercredi dernier il a explosé. Vers 4 heures du matin des individus ont placé des explosifs au pied des monolithes de granit de près de 6 mètres de haut, situés en Géorgie. Cette structure parfois surnommée “le Stonehenge américain” étaient gravés d’inscriptions en huit langues différentes, formulant “dix principes directeurs” pour l’humanité. Mais depuis des années le monument faisait l’objet de diverses théories du complot. Les stèles de granit étaient pour certain la preuve que les élites de la planète complotaient pour réduire la plus grande partie du monde en esclavage, ou depuis le début de la pandémie de Covid-19, d'autres attribuaient aux Georgia Guidestones l’émergence du virus.

Publié le 8 juillet 2022 à 17h42

Monde › Etats-Unis

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter