Le procès du terrorisme d'Etat iranien

Source : RFI  ›  Lire l'article original

Hamid Noury, jugé à Stockholm, était assistant du procureur dans une prison de Téhéran. Ebrahim Raïssi, aujourd’hui président de la République islamique, était l’un des quatre membres de la Commission de la mort, qui a ordonné les massacres durant l'été 1988. Reza, qui a passé dix ans en prison, raconte ce qu'il a vécu cet été-là au correspondant de RFI à Stockholm,Frédéric Faux : « On était les yeux bandés, ils nous tapaient comme des ballons de foot et puis ils nous emmenaient vers ce soi-disant tribunal où il y avait des gens comme Raïssi qui décidaient en quelques minutes de nous envoyer à la pendaison. »

Publié le 21 septembre 2021 à 15h46

Monde › Iran

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter