Elizabeth II laisse derrière elle un champ de ruines

Source : UnHerd  ›  Lire l'article original  

La Royaume-Uni n'est plus vraiment une nation. La Reine a duré et a semblé immuable, mais pas vraiment le Royaume-Uni. Un pays miné par le séparatisme, le déclin économique et militaire, l'immigration, le multiculturalisme, les volontés centrifuges de l'Ecosse et de l'Irlande du nord, le déclin démographique et industriel, le manque d'ambitions. Les traditions perdurent, elles ne sont plus qu'un paravent.

Publié le 17 septembre 2022 à 18h02

Monde › Royaume-Uni

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter