Guerre en Ukraine: trop de soldats morts dans la presse locale russe, le Kremlin les supprime

Source : Ouest-France  ›  Lire l'article original

La justice a interdit à plusieurs médias de publier des listes des soldats qui meurent pendant «l’opération spéciale» en Ukraine. Les hommages devenaient trop voyants. C’est en substance ce que reproche la justice russe à Pskov60.ru, un média en ligne de la ville de Pskov, à deux pas de l’Estonie. Son tort ? Avoir créé une liste de jeunes morts au combat en Ukraine pour leur rendre hommage. Ce suivi quotidien des enterrements de soldats était réalisé sur la base d’informations officielles mises en ligne par les autorités. Mais avec le temps, cette liste a créé un effet de masse qui n’a pas plu à un procureur et un juge zélés.

Publié le 10 juin 2022 à 21h40

Monde › Russie

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter