«Poutine a commis l'une des plus grandes bourdes de l'histoire»

Source : L'Express  ›  Lire l'article original

Pour l'historien Francis Fukuyama, les Etats autoritaires ne sont pas aussi solides qu'ils le prétendent et si la Russie avait été une démocratie, elle n'aurait pas envahi l'Ukraine. «L'un des problèmes du libéralisme est qu'il a tellement fait partie de notre paysage intellectuel au cours des trois dernières générations que nous ne savons plus ce qu'il signifie et quels sont ses bienfaits : si vous demandiez à des jeunes Occidentaux d'aujourd'hui ce qu'est le libéralisme ou pourquoi nos sociétés sont préférables à celle de la Russie de Poutine ou de la Chine de Xi, ils seraient bien en peine de vous le dire. C'est pourquoi il est essentiel de continuer à travailler sur les idées.»

Publié le 23 septembre 2022 à 20h51

Monde › Russie

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter