Poutine le terrible

Source : Project Syndicate  ›  Lire l'article original  

En étant présenté dans les médias russes comme l'héritier d'Alexandre Nevsky ou d'Ivan le Terrible, Vladimir Poutine justifie par l'histoire son autoritarisme et son impéralisme. L'«opération spéciale en Ukraine» est de plus en plus présentée par les médias comme le dernier épisode d'une guerre que l'Occident mène contre la Russie depuis le Moyen Âge. Ainsi, «la Patrie est en danger» et Nevsky comme Poutine sont des «dirigeants nationaux» autour desquels le peuple russe doit se rassembler.

Publié le 2 septembre 2022 à 17h50

Monde › Russie

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter