Erdogan, ennemi de l’intérieur

Source : Le Point  ›  Lire l'article original

Nostalgique de l’Empire ottoman, infiltré au cœur de l'Otan, le guerrier Erdogan rêve d’en découdre avec les Arméniens, les Kurdes et même les Grecs. Nostalgique d'un Empire ottoman qui, à son apogée, s'étendait jusqu'aux portes de Vienne, le sultan était en tenue militaire quand il a annoncé, il y a un mois, qu'il serait candidat à l'élection présidentielle de juin 2023. Ça promet.

Publié le 10 juillet 2022 à 21h29

Monde › Turquie

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter