La Turquie partie pour faire du chantage aux occidentaux sur l'admission de la Finlande et de la Suède dans l'Otan

Source : Jerusalem Post  ›  Lire l'article original  

La Turquie a longtemps utilisé sa présence dans l'Otan pour limiter sanctions et critiques contre son oppression des opposants et des minorités, tout comme son rôle dans la diffusion de l'islamisme, y compris dans la création de Daesh en Syrie. La Turquie ne laissera pas passer l'occasion de faire payer un prix élevé aux pays occidentaux pour permettre l'entrée de la Finlande et de la Suède dans l'Otan.

Publié le 15 mai 2022 à 21h42

Monde › Turquie

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter