Quand Mélenchon salope la planète

Source : Le Point  ›  Lire l'article original

"Mélen-Che" a parcouru cet été l'Amérique pour chercher l'inspiration révolutionnaire. Et laisser quelques tonnes de CO2 en route... L'ardent défenseur de la « bifurcation écologique », qu'il sait si bien défendre sur les estrades françaises, ne semble pas s'embarrasser de ces considérations lorsqu'il s'agit de voyager au long cours en avion. Les quatre vols (au moins) qu'il a dû emprunter ont entraîné, selon le calculateur du site Carbonfootprint, le rejet de 3 tonnes de CO2 dans l'atmosphère, voire plus.

Publié le 1 septembre 2022 à 07h49

Politique › extrême gauche

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter