Il est temps de politiser les faits divers

Source : Valeurs actuelles  ›  Lire l'article original

Eric Zemmour a raison, les faits divers sont des faits de société et les dissocier les uns des autres revient à tenter de cacher la réalité de la société française. Le concept même de fait divers a permis depuis quelques années, de nommer la réalité de l'insécurité et de la violence endémique en France tout en la dépolitisant. Il suffit de fragmenter cette situation en milliers de faits isolés. Des événements qu’il faut pourtant rassembler dans un même récit dans la mesure où, à travers eux, la dérive fatale d'une époque et des lâchetés publiques se révèle. Mais il ne faut pas compter sur le gouvernement, la gauche et les médias bien pensants pour reconnaître cette réalité qu'ils continuent à nier farouchement.

Publié le 17 septembre 2022 à 17h50

Politique › insécurité

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter