Le rôle du traitre lui colle à la peau

Source : L'Express  ›  Lire l'article original

Après son non-soutien ostentatoire à Valérie Pécresse, l’ancien patron de la droite continue d’essuyer ses mocassins sur sa famille politique. Il a ainsi apporté son soutien à plusieurs candidats de Renaissance opposés à des candidats LR. Rien de nouveau. Il avait bien trahi Chirac pour Balladur il y a près de trente ans... "Minable. Indigne. Traître." A droite, qualifier ainsi Nicolas Sarkozy il y a dix ans eut valu une condamnation pour régicide. Rien de tel en 2022. le maire du 17e arrondissement de Paris Geoffroy Boulard a lancé en toute quiétude ces accusations à l'encontre de l'ancien chef de l'Etat. L'élu lui reproche d'avoir rencontré la candidate macroniste Astrid Panosyan-Bouvet opposée à Brigitte Kuster, députée LR sortante de la 4e circonscription de Paris.

Publié le 16 juin 2022 à 21h44

Politique › Nicolas Sarkozy

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter