Après l’inquiétude suscitée par Omicron, le plus dur pourrait être derrière nous

Source : Ouest-France.fr

« On s’oriente vers des scénarios qui restent très compliqués pour l’hôpital mais ne sont pas les plus durs qui auraient pu survenir », indique le chercheur Simon Cauchemez, qui chapeaute les prévisions de l’Institut Pasteur.

Santé › covid