Fermeture de services d'urgences : symptôme d';un hôpital public en souffrance

Source : Marianne  ›  Lire l'article original

L’hôpital public va mal. Alors que la pandémie de coronavirus mobilise un nombre important de soignants et de places pour les patients, la situation tend à empirer. Actuellement, un lit sur cinq est fermé dans les grands établissements hospitaliers, révèle Libération dans son édition du 27 octobre. La faute à un manque criant de personnel, selon une enquête publiée le 5 octobre par le Conseil scientifique et son président, le docteur Jean-François Delfraissy. Le gouvernement a ouvert une enquête auprès des établissements de santé.

Publié le 28 octobre 2021 à 15h24

Santé › hôpitaux

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter