Hôpital: après trois années de crise, l’exécutif cherche encore le remède

Source : SudOuest.fr  ›  Lire l'article original

De la longue grève des urgences à la dernière polémique sur les lits fermés, l’hôpital public vit depuis trois ans en état de crise permanente, que même les milliards d’euros du « Ségur de la santé » ne parviennent pas à apaiser. Le malade ne répond pas au traitement. Au contraire, il montre des signes d’aggravation : « un grand nombre d’emplois vacants » et « un pourcentage important de lits fermés » évalué à « environ 20 % », visiblement « supérieur aux automnes précédents », souligne le Conseil scientifique dans un avis rendu au gouvernement début octobre.

Publié le 7 novembre 2021 à 08h42

Santé › hôpitaux

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter