Hôpital : les démissions sont supérieures aux embauches

Source : Le Figaro  ›  Lire l'article original

L’enquête flash conduite par la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) auprès de 1155 établissements de santé publics et privés, montre qu’entre départs et recrutements, l’hôpital a perdu en octobre 784 infirmières (dont 568 dans le public et 216 dans le privé) et 22 sages-femmes, mais gagné 363 aides-soignantes et 28 médecins. Soit un solde négatif de 416 personnes. Les départs sont majoritairement le fait de démissions (54 %) mais résultent aussi de mise en disponibilité ou congé longue durée (38 %

Publié le 19 décembre 2021 à 09h00

Santé › hôpitaux

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter