Lits fermés, soignants exsangues… L’exécutif peine à soigner l’hôpital public

Source : L'Obs  ›  Lire l'article original

De la longue grève des urgences à la dernière polémique sur les lits fermés, l’hôpital public vit depuis trois ans en état de crise permanente que même les milliards d’euros du « Ségur de la santé » ne parviennent pas à apaiser.

Publié le 8 novembre 2021 à 06h48

Santé › hôpitaux

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter