Prime de 100 euros aux infirmières: un geste pour tenter de faire baisser la tension

Source : SudOuest.fr  ›  Lire l'article original

Après les annonces faites lundi 27 décembre pour tenter de freiner la double vague des variants delta et omicron, place au déminage pour Jean Castex. En particulier vis-à-vis des professionnels de santé. Alors que samedi, la France a franchi le seuil des 100 000 contaminations en 24 heures, un record depuis le début de l’épidémie, le Premier ministre l’a de nouveau rappelé, ce mardi, lors de son déplacement au centre de réanimation de Créteil, la situation reste « extrêmement tendue » dans les hôpitaux. Une explosion des cas qui, après bientôt deux ans de crise sanitaire, continue de mettre sous tension les services de soins critiques où sont suivis les malades souffrant d’une forme grave du Covid.

Publié le 29 décembre 2021 à 03h21

Santé › hôpitaux

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter