La détresse de ces jeunes qui regrettent d’avoir voulu changer de sexe

Source : Le Figaro  ›  Lire l'article original

Alors que les demandes de changement de sexe sont en forte augmentation, familles, enseignants et associations alertent sur son «caractère irréversible». L'Académie de médecine s'interroge notamment sur les conséquences de la mastectomie (ablation des seins), autorisée en France dès l’âge de 14 ans, et des mutilations de l’appareil génital externe (vulve, pénis), possibles dès que la majorité est atteinte.

Publié le 1 juin 2022 à 13h02

Santé › médecine française

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter