Suicide assisté, euthanasie : qu'en pense votre médecin ?

Source : Marianne  ›  Lire l'article original

"Il faut obligatoirement l’avis de la main qui va injecter le produit », alerte notamment Jean-Michel Constantin  chef de service anesthésie et réanimation à Pitié Salpêtrière.. Emmanuel Macron a annoncé ce mardi 13 septembre le lancement d'une large consultation citoyenne sur la fin de vie. Mais pour les soignants interrogés par Marianne, les moyens manquent pour appliquer la loi actuelle. Ils espèrent également qu'un nouveau cadre légal s'accompagne de conditions très strictes.

Publié le 14 septembre 2022 à 22h36

Santé › médecine française

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter