Boire du thé réduirait fortement le risque de mortalité

Source : The Guardian  ›  Lire l'article original  

Les données de UK Biobank suggèrent que les personnes qui boivent deux tasses de thé noir ou plus par jour ont un risque de mortalité beaucoup plus faible Une étude a suggéré que le fait d'avoir un breuvage pourrait être associé à un risque de mortalité plus faible. Comparées à celles qui ne boivent pas de thé, les personnes qui en consomment deux tasses ou plus par jour ont un risque de mortalité de 9 à 13 % inférieur, selon les chercheurs.

Publié le 5 septembre 2022 à 22h33

Santé › Santé

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter