Un centre de coordination ouvre à Istanbul pour acheminer les céréales ukrainiennes.

Source : La France Agricole  ›  Lire l'article original

Le ministère turc de la Défense a annoncé l’ouverture, mercredi 27 juillet 2022 à Istanbul, d’un centre de coordination chargé de superviser le transport des céréales ukrainiennes bloquées en mer Noire. L’ouverture du Centre de coordination conjoint (CCC) était prévue par l’accord signé à Istanbul pour permettre la reprise des exportations de céréales bloquées en Ukraine depuis le début de l’invasion russe. La reprise des exportations devrait soulager les pays dépendants des marchés russe et ukrainien, qui représentent 30 % du commerce mondial du blé à eux deux. Le CCC sera chargé de conduire les inspections de navires au départ et au retour de la mer Noire, comme l’exigeait Moscou.

Publié le 28 juillet 2022 à 08h02

Société › alimentation

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter