Les voitures électriques plus accidentogènes que les modèles thermiques

Source : Le Figaro  ›  Lire l'article original

D'après une étude de l'assureur Axa, les voitures électriques seraient impliquées dans 50% d'accidents en plus que les voitures thermiques. «La majorité des voitures électriques, notamment les modèles puissants, offre un couple très élevé. Il suffit d'effleurer l'accélérateur pour s'en rendre compte. Cela peut se traduire par une accélération involontaire par à-coups, incontrôlable», relève l'assureur. L'étude révèle une autre faiblesse des voitures électriques : le bas de caisse. Celui-ci peut être endommagé en cas de passage sur un terre-plein ou des pierres. (...) « Les conducteurs et les conductrices doivent en avoir conscience», précise l'étude. En effet, si la batterie est endommagée à cause d'un accident, elle pourrait prendre feu", ajoute Axa.

Publié le 5 septembre 2022 à 22h22

Société › automobile

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter