Mort mystérieuse de 21 jeunes, retrouvés sans vie, mais sans blessure apparente

Source : Le Monde.fr  ›  Lire l'article original

La plupart des corps avaient été retrouvés dans un établissement clandestin d’East London (Afrique du Sud) . Des survivants ont évoqué une « odeur étouffante ». Les analyses réalisées par un laboratoire du Cap ont révélé la présence d’alcool dans le sang des victimes, mais pas à un taux mortel, a affirmé Litha Matiwane, du service de santé de la province du Cap-Oriental. Les autorités ont écarté la possibilité d’une bousculade mortelle. Des survivants ont évoqué une « odeur étouffante » et des témoignages, une intoxication ou un empoisonnement.

Publié le 20 juillet 2022 à 21h54

Société › Faits divers

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter