Tuerie de Chevaline : le « motard » relâché après sa garde à vue.

Source : Le Parisien

Le chef d’entreprise lyonnais interpellé mercredi matin par les gendarmes a été relâché sans suite après une trentaine d’heures de garde à vue. Aucun élément n’a permis de l’impliquer dans le quadruple meurtre commis en 2012 dans la petite commune de Haute-Savoie.


Société › Faits divers