Afflux inédit de migrants algériens dans les Pyrénées-Orientales

Source : Valeurs actuelles  ›  Lire l'article original

Les chiffres flambent. Dans les Pyrénées-Orientales, situées à la frontière avec l’Espagne, la pression migratoire ne cesse d’augmenter depuis le début de l’année. Comme l’a indiqué France 3 Occitanie le 28 octobre, un nombre colossal de migrants algériens a entrepris un long périple pour rejoindre l’Hexagone. 10 000 auraient ainsi atteint l’Espagne depuis janvier. La police aux frontières a d’ailleurs interpellé 39 passeurs sur le seul mois d’octobre contre une dizaine habituellement. C’est notamment entre Cerbère et le Perthus que les clandestins ont pour la plupart essayé d’entrer en France. « Il n’y a rien là-bas en Algérie. C’est sans issue pour nous », a confié un algérien qui a tenté sa chance pour rejoindre Marseille. « C’est un chaos social et politique », a-t-il ajouté au sujet de son pays après avoir avoué qu’il avait brûlé ses papiers d’identité pour éviter d’être expulsé.

Publié le 1 novembre 2021 à 10h26

Société › grand remplacement

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter