Le sauvetage en mer des migrants encouragé par la Cour de justice l'Union européenne (CJUE)

Source : Boulevard Voltaire  ›  Lire l'article original

La CJUE facilite le travail des ONG spécialisées dans le sauvetage de migrants par un arrêt rendu public le 1er août dernier. Sea-Watch crie victoire. Cet arrêt consacre la primauté du sauvetage en mer qui devient prioritaire sur les règles de sécurité. D’autre part, l’État ne peut contrôler un navire qui transporte des migrants qu’après avoir dûment prouvé et justifié l’existence d’un risque évident. Pour l'ONG Sea-Watch cette décision "offre une sécurité juridique claire aux ONG". Elle souligne qu'à l'avenir, les navires continueront à faire ce qu'ils font le mieux : "secourir les gens au lieu d'être bloqués arbitrairement au port".

Publié le 11 août 2022 à 22h14

Société › immigration société

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter