Djihadisme et suprémacisme noir: quelles sont les associations dissoutes par l'Intérieur ?

Source : Marianne  ›  Lire l'article original

À quelques mois de l'élection présidentielle, le gouvernement veut frapper fort contre l'islamisme radical et le séparatisme...et le fait savoir. Dans Le Figaro ce mercredi 29 septembre, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé avoir lancé des procédures pour fermer six lieux de culte et plusieurs associations soupçonnés de faire la propagande de l'islamisme radical. Soulignant qu'un tiers des 89 lieux de culte « soupçonnés d'être radicaux et répertoriés par les services de renseignement » ont été contrôlés depuis novembre 2020, Darmanin a indiqué que « des procédures [étaient] enclenchées pour en fermer six autres » dans la Sarthe, en Meurthe-et-Moselle, en Côte-d'Or, dans le Rhône ou le Gard. Zoom sur deux cibles de la Place Beauvau.

Publié le 30 septembre 2021 à 08h15

Société › racisme

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter