Prendre l'avion cet été sera une galère

Source : 20minutes  ›  Lire l'article original

Grèves, attentes, sous-effectifs, désorganisation... le transport aérien en général et les aéroports en particulier sortent très affaiblis de deux ans de pandémie et de sous-activité. Le redémarrage est particulièrement compliqué. Il existe aujourd'hui un manque d’effectifs dans tout le secteur aérien,et des conditions de travail totalement inadaptées à la très forte reprise du trafic. «Nous gardons les conditions de travail du Covid-19 alors que l’activité est désormais revenue au niveau d’avant pandémie», explique un pilote. Illustration, les grèves vont se succéder. Une grève du personnel dans les aéroports de Paris est attendue pour le premier week-end de juillet, EasyJet annonce des annulations drastiques le même mois, de nombreuses compagnies pourraient suivre, et les syndicats de pilotes et de personnels grondent.

Publié le 19 juin 2022 à 21h44

Société › Tourisme

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter